11 oct. 12

[ ballade parisienne #1]

quitter le Perche pour 2 jours à Paris, c'est l'escapade qui me rend heureuse surtout quand j'arrive en train. Le train déclenche en moi un sentiment de liberté, de vacances... rien à penser, juste du temps pour moi, pour lire, pour rattraper le temps qui passe trop vite.

L'arrivée Gare du Montparnasse est un grand moment, tout de suite, le rythme revient, les foulées sont plus rapides, l'attention est sur le qui-vive... Respirer la mauvaise odeur, ré-entendre le bruit de la ville, les voitures et motos qui vrombissent, les klaxons, le tourbillon est là et me voilà à nouveau propulsée !

voir des amis, partager des moments, découvrir des endroits mal-connus... marcher, se perdre, avoir mal aux jambes, faire la touriste et en meme temps bien maitriser les codes parisiens, j'adore... surtout pour 2 jours...

 

Depuis longtemps, je voulais flâner dans la boutique Astier de Villatte, direction donc rue du Fbg saint Honoré. Une ambiance vieillote, un brin désuette, et des odeurs à mourrir !!

IMG_5007IMG_5009IMG_5010IMG_5011IMG_5013IMG_5014IMG_5015IMG_5016IMG_5017IMG_5018

 

 

j'aime d'amour ces bougie

BGECDP10Commune de Paris. Des rafales de senteurs agrumées, vives et incisives, citron d’Italie, bergamote, géranium odorant, envahissent l’espace. Soudain c’est le calme après la tempête. De savoureux effluves, chauds, sucrés, un tantinet poudrés montent des pavés. A la suavité du benjoin et de la noix de muscade se mêle l’odeur d’amande verte de la coumarine, célèbre molécule chimique de l’époque

BGEOLN10Oulan Bator. Un campement, un troupeau de chevaux. Brut, un cuir souple et sensuel imprégné de tabac, d'encens, d'ambre gris, d'essence de racine d'angélique. Une échappée sauvage dans les steppes désertiques.

 

Posté par mrskritch à 23:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur [ ballade parisienne #1]

    Je comprends ce que tu ressens quand tu vas à Paris... Merci pour cette adresse...
    Bises

    Posté par ScrapArtDéco, 12 oct. 12 à 19:11 | | Répondre
  • ) un sentiment de réelle liberté. Je me sens libre d'avoir quitté cette ville magique !

    Posté par mrskritch, 12 oct. 12 à 21:07 | | Répondre
Nouveau commentaire